Art,  AU PROGRAMME,  Bassin d'Arcachon,  Portraits

KEGREA – Portrait Artiste

Kegrea est né en 1988, il vit et travaille à Angoulême. Peintre autodidacte et joueur, il passe de la bombe au pinceau, de la rue à la toile, de l’huile à l’illustration, de la lettre à la figuration.

Il transporte le spectateur dans son univers sombre et onirique. Explorateur de friches industrielles et d’ambiances ferroviaires dans le but d’alimenter et de donner une atmosphère à sa peinture.

Février 2018 – Diorama WAR LOVE – KEGREA

Son œuvre traduit notre société en véritable scène de genre. Il nous plonge dans une mélancolie salutaire qui nous questionne sans cesse sur la fragilité de notre existence. L’artiste ne se considère pas comme un graffeur ou un « street-artist », mais plutôt comme un peintre capable d’évoluer sur plusieurs type de surface via des médium différents, ce qui lui permet une plus large palette d’expression. Un peintre urbain.

KEGREA / SCNF 2016

Loin du vandalisme, la SNCF commande son travail pour ses TER.

Sa démarche artistique est adossée à ses écrits d’intention, récit de ses parcours. Ainsi son premier livre s’est intitulé MEMENTO MORI (2015), une oeuvre éditée retraçant ses début, sa réflexion sur le fil de la consommation de la Vie ! Un art invitant à la Vie : souviens toi que tu vas mourir ! Un autre carpe diem, plus percutant.

Puis quelques années plus tard, il s’est attaché à l’histoire en rendant hommage à son grand père qui a survécu aux périodes de guerre. LE JOUR : Un travail intime et vrai, la mémoire d’une époque. Très attaché au lien familial, il oeuvre avec sa « team inter-générationnelle » : cet été père, grand-père et petit fils se sont mutuellement tatoués.

KEGREA
JUIN 2018 – KEGREA

En octobre 2018, il finance par la foule FORGOTTEN PEOPLE : un livre retraçant son travail actuel entre URBEX et ART, une sensible et fascinante « investigation du déclin » à travers le temps et ses fantômes. Il est d’ailleurs actuellement en pleine séance de dédicace

C’est d’ailleurs en famille que KEGREA emballe ses envois !

Kegrea – FORGOTTEN PEOPLE – 2018

FORGOTTEN PEOPLE

Mira avait invité l’artiste à sa journée de porte ouvertes. Sur la terrasse l’Artiste a offert un regard au public sur la demarche qu’un peintre réalise normalement seul et loin des regards sur son chevalet en atelier. La toile avancée ce jour là s’inscrit dans sa réflexion actuelle « Forgotten People ».

Rendez-Vous
Saison Art contemporain Urbain – Hiver 2018
Brasserie Mira – La Teste de Buch

Venez à sa rencontre ou partez à la découverte de son travail :

  • Solo Show – Galerie des remparts – rue des remparts – Bordeaux : deux sculptures, des peintures sur différents supports y sont exposées en ce moment.
  • Bientôt à la Brasserie Mira à La Teste : L’artiste vient produire un panneau 4×3 de la terrasse du 17 au 21 décembre prochain. Les panneaux y seront visibles 6 mois. 
  • Et partout… ouvrez l’oeil ! En France, en Europe et dans le monde ! Kegrea témoigne lui aussi d’un superbe parcours : cet été invité en Belgique, cet hiver aux Etats-Unis…

Plus d’information sur la venue de l’artiste à la Brasserie, rendez-vous sur Facebook

SITE INTERNET – www.kegrea.com

INSTAGRAM @keagrea

FACEBOOK – KEGREA

Crédits Photo. :  KEGREA

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :