Connaissez-vous l’engagement de Sea Shepherd dans la protection de nos Océans?

La planète bleue, c’est comme ça qu’on en parle de la Notre !

En géo-politique, certaines théories font part d’une future guerre de l’Eau. On peut s’en douter étant donné que notre survie dépend de cet élément. Pour en savoir  plus, le site le dessous des cartes dispense des infos en la matière.

Concrètement, jusqu’à présent les recherches se sont orientées vers le traitement de l’eau, le traitement des eaux usées, le développement de sources de pour tous. Nous n’avons pas exploité pour l’heure, tout le potentiel représenté par l’Eau Salée.

L’engagement humain est orienté vers la défense du droit à la distribution de l’Eau c’est louable. Nous sommes tous résidents de la même planète. Nous avons les mêmes droits auprès de nous gouvernements à cet égard, à nous de les faire valoir.

On entend également parler de lutte contre la pollution de nos fleuves. La prise de conscience est à aborder de façon générale. La Chine par exemple, expose des taux de pollution record de son Eau Douce. On ne peut agir seuls… L’Eau circule au delà des frontières !

D’après Wikipédia, les volumes et pourcentages d’eau sur Terre sont répartis de la façon suivante :

Stocks totaux d’eau 1,4 milliard de km³
océans, mers 1,35 milliard de km3 97,3 %
glaces 27,5 millions de km3 2,15 %
eaux souterraines 8,2 millions de km3 0,63 %
lacs, rivières 170 000 km3 0,01 
humidité du sol 70 000 km3 0,005 %
eau des cellules vivantes 1 100 km3 0,0001 %
humidité de l’air 13 000 km3 0,001 %

BBBBBBB

BBBBBBB

BBBBBBB

BBBBBBB

BBBBBBB

Si l’eau est très présente sur la Terre, 97 % de la ressource est de l’eau salée et 2 % est bloquée sous forme de glace.

Il ne reste environ que 1 % d’eau sous forme d’eau douce liquide.

Les eaux douces exploitées ont une origine continentale :

  • les eaux de précipitation : atmosphère ;
  • les eaux de surface : rivières, plans d’eau ;
  • les eaux souterraines : elles proviennent du sous-sol (aquifères ou roches réservoirs) captées par sources naturelles ou forages.
  • Elles représentent 0,6 % de la ressource totale en eau. »

Le reste c’est l’Océan.

La convention des Nations Unies sur le droit à la mer signée en 1982 et entrée en vigueur en 1994 (Montego Bay) pose des principes de répartition entre Zone économiques Exclusives (ZEE) propres à chaque Etat (espaces sur lesquels l’État côtier exerce des droits souverains en matière économique) et les espaces maritimes internationaux englobant la haute mer et les fonds marins.

e planisphère représente les 195 Etats du monde et la limite de leurs ZEE, d’une largeur de 200 milles nautiques. A l’intérieur de ces ZEE, les Etats riverains peuvent exploiter les ressources qui se trouvent dans l’eau, sur les fonds marins et sous-marins : c’est-à-dire poissons, gaz, pétrole. L’extension de ces ZEE correspond à peu près au plateau continental, c’est-à-dire le prolongement sous la mer de la masse terrestre de l’Etat côtier.

LES ETATS ET LEUR ZEE

Chaque Etat y revendique son Droit de façon plus ou moins virulente. Pour des raisons économiques. C’est ainsi que la Russie a planté un drapeau dans l’Arctique.

Cette revendication a été exprimée de façon extrêmement spectaculaire en août 2007 par Moscou. La carte montre le lieu où une équipe scientifique russe a planté, avec un sous-marin, un drapeau en titane par 4000 mètres de fond, dans l’océan glacial arctique, pour bien affirmer que ce territoire est russe. Ce drapeau a été planté au niveau du Pôle Nord, sur la dorsale Lomonosov, une chaîne de montagne sous-marine. Ce coup médiatique, qui a été docilement relayé par la presse occidentale, n’est pas que symbolique; il sert à renforcer la revendication russe sur l’Océan arctique, qui s’étend jusqu’au pôle Nord, en s’appuyant justement sur la dorsale Lomonosov.Mais la Russie doit d’abord prouver que cette dorsale est le prolongement du plateau continental russe, ce que contestent les Etats-Unis, qui considèrent qu’il s’agit en fait d’une dorsale océanique, qui n’est pas, selon le droit de la mer, susceptible d’appropriation. »

Source: Le dessous des Cartes

La haute mer commence au-delà de la limite extérieure de la ZEE et représente 64 % de la surface des océans. Qui défend ces 64% non négligeables de notre planète ?


AGIR?

Concrètement, on ne va pas se mentir. Nous ne sommes plus mondialement concurrentiels. Revenons à nos savoirs de base. Notre Humanité. On parle du passage de notre génération tel cycle Individualiste : nous pouvons en sortir ENSEMBLE et créer une nouvelle forme d’engagement.Oui Oui, Nous, Tous Ensemble avec nos petits bras !

J’y crois, même économiquement, nous pouvons créer un nouveau modèle économique durable : Schumpeter parlerait de cycle économique. J’ajouterais que cela serait créateur de fierté humaine. Fierté, Dignité  et compréhension de notre existence dans un monde démystifié. Un modèle plus souple. Plus près du peuple & de ses réalités.

Inscrivons nous dans l’action. Pour ne pas agir seuls plusieurs organisations proposent des engagements que nous pouvons soutenir : Green Peace, Surfriders… J’en passe.

Mais ce post est destiné à soutenir le combat mené par Sea Shepherd Conservation Society ou tout du moins à présenter l’action de cette organisation. 

Sûre que vous connaissez son fondateur : Paul Watson, écologiste canadien, Voué & Dévoué à la protection des créatures marines. Ces méthodes sont controversées, parfois violentes. Mais le combat n’en demeure pas moins louable.

Il avait été graffer des phoques avec Brigitte Bardot ! Histoire de les rendre Bien STYLES pour les braconniers !

Un engagement qui selon moi fait figure d’exemple en terme d’inventivité : non nuisible pour l’animal, peu coûteux et réalisable!!

RMC découverte propose actuellement une émission mettant à l’honneur l’action controversée de Paul Watson et ses équipes.

Si on adhère au projet, on peut faire des dons OU (/et?)  on peut prendre le Pouvoir en effectuant un acte de consommation engagé et responsable. Les Sweats sont sympas en plus !

N’hésitez pas à enrichir ce VASTE débat par vos commentaires !


Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s