NB : Faire son Petit Prince

« Le véritable voyage, ce n’est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines,
c’est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l’instant baigne tous les contours de la vie intérieure. »
Antoine de Saint Exupéry 


Partager & Faire Découvrir notre Région aux Visiteurs de passage

Surfons sur la vague internet et levons les tabous sur la fictivité des rencontres sur les réseaux sociaux !

Loin de moi l’idée d’aborder le Quid épineux des rencontres « amoureuses » ! On parlera ici de rencontres humaines multi-culturelles.

Booking, lastminute, couchsurfing, Airbnb,… les sites sont nombreux pour organiser son voyage. A chaque profil de touristique correspond un moteur de recherche ! C’est à s’y perdre !

La grande tendance de la génération Erasmus consiste plus en des recherches de partages culturels qu’en du tourisme de masse. Difficile donc pour un ex-étudiant devenu trentenaire de vivre des séjours touristiques classiques : des circuits balisés, faits pour se suivre entre Frenchy… C’est pas forcément le rêve quand on aspire à un voyage axé sur la rencontre avec le Local & ses habitudes de vie.
La génération Erasmus mais pas Que ! Ce post s’adresse aux curieux, aux ouverts d’esprits, aux rêveurs de voyage…

Vol d'oiseaux dans une mer de nuages


« Le Voyage, j’en rêve… Mais je n’en ai pas les moyens pour le moment. »

Pas de Panique, il existe au moins une solution pour s’ouvrir au voyage culturel : ouvrir ses portes & offrir de son temps libre pour accompagner le voyageur en terre inconnue ! Promis, le dépaysement sera aussi au Rendez vous même pour vous qui évoluerez en terrain conquis, offrant la possibilité au voyageur sympathique de partager votre mode de vie.

  • Le plus pour le voyageur :
    Découvrir une région sous un oeil authentique
    Eviter les attrapes touristes
    Gagner du temps dans l’organisation du voyage (aide à l’optimisation des déplacements…)
    Découvrir le mode de vie du lieu d’accueil
  • Les plus pour vous :
    La rencontre humaine à domicile.
    La redécouverte de votre région.
    Le partage d’idées & échanges sur les modes de vie.
    La pratique des langues vivantes à domicile.
    Sur certains sites, tels que AirBnb, vous pouvez fixer un prix à votre hébergement. vos crédits pourront ensuite être mobilisés pour financer votre prochain voyage. Qui sait? Peut-être irez vous à votre tour chez l’un de vos visiteurs?
  • Et Au pire :
    Il n’y a pas de feeling : Rien ne vous oblige à partager votre temps avec les visiteurs. Vous pouvez les orienter vers des offices de tourisme, certains grands lieux incontournables de votre ville.
    Ca se passe mal ? Vous saurez trouver les moyens opportuns pour faire face à ce type de situation.

Les sites pour le faire

Tabouret

Testé pour vous, on vous recommande : 

– Site de mise à disposition gratuite d’hébergements – Couch Surfing – Nous vous recommandons quelques échanges mails avant de valider la planification de votre venue/accueil. Il s’agit pour moi du meilleur mode d’hébergement pour découvrir les modes de vie insulaires ou isolés. Les locaux sont ravis d’accueillir une bouffée d’air frais dans leur quotidien. Le plus: les profils clairs & honnêtes auquel vous aurez accès (en souscrivant vous établissez vous aussi le votre).

– Site de mise à disposition d’hébergement – Air Bnb – On y trouve des chambres mises à disposition, des studios, des appartements, des maisons, des bateaux… Pour tous les prix, avec tous les niveaux de services. Le Plus : La possibilité de valider le profil après la réception d’une pré-demande.

Ils existent aussi. Nous ne pouvons vous en dire plus. Nous en avons entendu parlé (notamment ici) : 

– Be Welcome
– Servas International
– World Wide Opportunities On Organic Farms – Un séjour à la ferme pour lier volontaires & agriculteurs.


Expérience personnelle : Je me suis jetée à l’Eau. Pourquoi pas vous ? 

J’ai ouvert ma porte à une collègue de travail d’une bonne Amie ayant posé ses Valises à Singapour. La proposition tombe sur Skype, je saute sur l’occasion. 1 mois plus tard, je recevais Praveen, jeune cadre Singapourienne pur cru. Après quelques échanges mails & Whatapps qui permettaient de découvrir les attentes et centres d’intérêts, nous avons accueilli notre jeune touriste en quête d’authentique. Habituée au voyage, elle s’est très vite adaptée à la France.

Nous avons passé quelques jours merveilleux de partage et de découverte. Découvrir la culture de l’Autre au travers du regard curieux porté sur certaines de nos habitudes auxquelles nous ne prêtons plus attention. Le résultat : de gros fous rires !
Gastronome, épicurienne, & énergique, nous lui avons fait découvrir Bordeaux, Le Bassin d’Arcachon & Saint Emilion.

Panoramique sur Saint Emilion

Faire partager notre quotidien en plus de notre région, nos monuments; le plus riche des voyages. Bordelaise, Son séjour m’a permis de redécouvrir ma ville avec des yeux de touristes. J’ai adoré !

Juste un verre

Suite à cette belle rencontre, un projet est dans la tête : se retrouver et découvrir cette fois un territoire inconnu ensemble. Le Portugal? La Croatie? A suivre. Nos différences ont su nous faire rire, nous rassembler & nous donner des envies d’encore.

Rire aux éclats

A l’heure de la « crise », où tout semble nous diviser, ce type d’expérience ravis nos envies d’Humanité et de Sincérité. Histoire de se rappeler que nous sommes tous Humains & qu’on peut tous faire de nos différences de véritables richesses.


Le Bonus du début de semaine : Les mots du Petit Prince

« Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatiguant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications. »

« Mon étoile, ça sera pour toi une des étoiles »

« Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui »

« Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. »

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) »
« Je ne savais pas trop quoi dire. Je me sentais très maladroit. Je ne savais comment l’atteindre, où le rejoindre… C’est tellement mystérieux le pays des larmes ! »
« Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
« On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser… »
Morceaux choisis tirés du Petit Prince à lire aussi et SURTOUT quand on est grand. 
Par Antoine de Saint Exupéry 
Publicités

Une réflexion sur “NB : Faire son Petit Prince

  1. Pingback: A mi-parcours – Après le Petit Prince, on remonte à la source. | Mood In My Mind

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s