À 30 ans, j’appartiendrais à la génération Y. Cette génération qu’on dit blasée, résignée ; consciente mais résignée.

Ceux d’après, sont appelés les Z. On dit d’eux, que portés par leurs parents, ils seront à même de porter des actions et un changement réel. Les Vieux disent qu’ils n’ont plus de Respect. Nos Jeunes les écoutent mais vivent une réalité tellement différente de la leur : ils ne se comprennent plus. Ensemble, mais chacun dans SA réalité. On dit des Z qu’ils sont silencieux. Mais quand ils prennent la parole c’est d’à propos et sans mâcher Leurs mots. Finalement, je ne suis pas certaine qu’ils soient si WAIT & SEE que ça !

Alors quand un groupe de Z prend la parole; on partage, pour mieux se comprendre. Aujourd’hui, je partage avec vous une réflexion littéraire et philosophique qui m’a laissée pantoise ! Un projet réalisé par un petit groupe de terminale en cours de philo qui nous permet de mieux appréhender leur état de réflexion ! Un air de Fauve porte les mots entre citations & réponses actuelles. L’intitulé du projet : Notre conquête/ La jeunesse du 21ème siècle. 

Un projet défendu comme une prise de parole, un partage de pensée pour une tranche de la population qui réfléchit, loin des urnes. Une génération qui ne comprend pas pour quelle raison on leur explique qu’il n’y aura pas d’action soutenue d’ici les prochaines élections car la prochaine campagne est déjà dans les starting-blocks  ; qui demande quand les syndicats ont perdu leur dimension humaniste pour défendre des intérêts politisés; qui ne comprend pas pour quelle raison chaque action populaire devient politisée… Faut bien dire qu’on finit par ne plus trop savoir quoi leur répondre; nous aussi on comprend pas !

Une Ecoute qui permet l’Empathie, l’Echange avec & entre ceux qui ont de l’énergie et des envies d’entreprendre: pour se donner du courage, se soutenir pour aller mieux. Il faut dire que le changement sociétal s’est bien opéré. Le fossé se situe on ne sait pas bien où; mais il existe. Internet est né, les configurations et repères familiaux ont évolués, les médias ont pris une importance considérable, les valeurs portées en réussite ont changé… 2000 un vrai tournant. Sans voitures volantes mais mine de rien : un siecle sépare nos jeunes de nos vieux. L’Ecoute, le Dialogue… Permettront un retour à l’Empathie, la Tolérance, la Compréhension. Ne laissons pas la rage nous détruire. Elle nous catalogue. Alors que concrètement, les cases… on sait bien qu’aucune ne nous correspond réellement.

De mon coté, tant qu’à être cataloguée, j’me faufile parmi les Z; car dans leurs ciboulots ça s’agite ! Je trace parmi nos Vieux car leur expérience m’aide à rester objective. On ne sait pas vers où l’on va. Mais ensemble, nous pourrions assembler nos forces, nos idées pour redonner un sens à notre Démocratie. Que chacun, tolérant avec soi autant qu’avec les autres, y retrouve une place décente, là où il la souhaite.


Quelques liens – Lectures & Analyses abreuvant mon propos :  Sociologie générationnelle par Arte : Génération X Y Z et après (future.arte.tv) Génération Z: Qui sont Ils? par Elle Le blog personnel d’Eric Delcroix – La Génération Z   –  La revue de presse sur La Génération Z La génération Z par le Blog emploi animé par l’Equipe de rédaction de RégionsJob.com La génération Y par le Blog emploi animé par l’Equipe de rédaction de RégionsJob.com

Publicités

Jeunesse France – Portrait d’une génération 

Une réflexion sur “Jeunesse France – Portrait d’une génération 

  1. Pingback: génération Z : la revue de presse de la Pentecôte ou parole à la génération Z - Génération Z, qui sont-ils

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s