RECYCLE – A New-York, que deviennent les métros ?

On a parlé en début de semaine des Bunkers devenus à leur insu des havres de vie pour différentes espèces maritime.

Cette fin de semaine, c’est une initiative New Yorkaise qui a retenu notre attention.

Les rames de métro en acier inoxydable et en fin de vie dans leur usage d’origine ont pourtant trouvé une « seconde existence ». Apres une décontamination et un retrait de différents composants (les roues, les portes et les fenêtres…), les rames ont été jetées à la mer.

L’objectif est de créer des récifs artificiels qui abriteront la faune et la flore maritime (coraux, crevettes, sardines…). Un moyen pour lutter contre la désertification de certaines zones maritimes ou pour « repeupler » des récifs détruits. A condition bien-sur de les dépolluer !

Près de 2 500 rames ont été ainsi déposés sur le sable blanc des fonds sous-marins entre le Delaware et la Caroline du Sud.

Vous n’y croyez pas ? 
Le déploiement de cette insolite idée de recyclage a été photographié par Stephen Mallon au travers de son projet Next Stop Atlantic (prochain arrêt en Atlantique).

Le résultat en images est saisissant…

La Thaïlande opte également pour ce mode de recyclage. Cette fois, se sont les vestiges de l’armée qui sont jetés à la mer.


Et vous vous recyclez ? Quoi ? Comment ? 


Pour en savoir plus : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s