Tout doit disparaitre

« Tout doit disparaître »- Par Farewell – Exposition TRANSFERT 2016 A l’ancien Virgin Megastore – Bordeaux
Né en 1986, il abandonne le graffiti pour intervenir différemment : il se fond dans l’espace public et se l’approprie. Son leitmotiv est de parler au plus grand nombre pour recréer des liens, se souvenir des valeurs humaines trop souvent oubliées. 

L’installation : il met en scène une lacération systématique d’emballages chatoyants débordant de caddies : la publicité nous envahit, l’artiste veut retourner la force de son adversaire contre lui-même. Sa lacération l’immobilise, fige sa mort prématurée, son obsolescence programmée. 

Notes de l’oeuvre fournies lors de l’exposition par le Collectif TRANSFERT
Anne-So Photographies – Flickr – Tous droits réservés

Tout doit disparaître

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s