Certains jours, j’ai rêvé d’une gomme à effacer l’immondice humaine.
Citation extraite du Journal du Surréalisme de Louis Aragon.
Photo – Ressac sur la côte Atlantique – 2017 – AnneSoPhotographies
Anne-So Photographies – Flickr – Tous droits réservés

En savoir plus sur Louis Aragon, probablement le 3 octobre 1897 à Paris – 24 décembre 1982 à Paris

Publicités

L’utopie de Louis… parfois la notre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s