Dictionnaire du Bassin d’Arcachon – Phrasé local pour immersion totale

Vous souhaitez contribuer à l’enrichissement de ce dictionnaire du phrasé local, faites nous parvenir vos suggestions d’ajout que nous aurions pu oublier !

Un grand Merci pour les contributions reçues par Facebook & via le formulaire du site! Des mises à jour sont en cours pour enrichissement !

B

Un Barbot Coccinelle, ou coléoptère.
Les Barbots sont également les habitants de Gujan-Mestras.
Un Belbe Une bicyclette, un vélo.
Une Berle Triple sens à ne surtout pas confondre !
– « casse-berle » signifie casse couille ;
– à ne pas confondre avec « se coller la berle » qui désigne une soirée très arrosée.
– Bille en verre propre au jeu de billes (ou plus gros : le Berlon…). 
Un Bernique « Quel bernique, toujours collé à sa mère ! »
Une Bugne Un coup. « Je vais lui mettre une bugne à ce gros bègue. »
Se bugner – Se Battre

C

Une Cabane Outre les cabanes que l’on bâtissait petits en forêt, la cabane désigne le lieux de travail de l’ostréiculteur.
La Cagne La flemme, le manque de motivation.
« Avec cette chaleur, j’ai bien la cagne » – « Avec cette chaleur, j’ai bien la flemme ».
Un Cagnard Un Flemmard, celui qui a « la cagne ».
Mais également la Chaleur. « Quel cagnard ! »-« Quelle chaleur ! » 
« On va pas manger sous ce cagnard »
Le Captage Le captage est une opération ostréicole consistant en le recueil du naissain (larves d’huitres) sur les collecteurs. les collecteurs peuvent être des tules, des tubes…
« Capter les naissains ».
Un Cayok – Cailloc Mouette, goéland…
Un Chancre Un crabe.
Le Chaulage Préparation des tuiles servant au captage du naissain par enduit à la chaux leur conférant la couleur blanche. (verbe : Chauler)
Une Chocolatine Même s’il tend à se démocratiser, la chocolatine est une viennoiserie appelée dans d’autres régions « pain au chocolat ».
Une appellation régionale héritée du passage des anglais tombés amoureux de nos croissants et nos « chocolate-in ».
Chourer Voler.
« Je me suis fait chouré ma planche » – « On m’a volé ma planche »
Un Coutoye Coquillage : Palourde ou clovisse.
Un Cracoye Petits crustacés anarchiques se fixant sur les coques de bateaux.
La Craste Le fossé.
Craspougne Sale.
« T’es craspougne, vas-te laver les mains avant de passer à table ! »
Dérivatif : « Mon craspougnou », « Ma craspougne »
Une Crépinette Fameuse avec une douzaine d’huîtres, une crépinette est une boulette plate de chair à saucisse entourée d’une crépine (boyau).

D

La Dalle La gouttière.
A ne pas confondre avec la Faim. « J’ai la dalle », « J’ai faim »
Dailler,
Ca me daille
Enerver.
ça m’énerve, c’est pénible.
Dépoter Outre le fait de dépoter/rempoter une fleur, Dépoter signifie, abattre une masse de travail incroyable.
Détroquer Détacher, préparer.
« Détroquer les huitres » – Les préparer, les parer.
Le Drôle
La Drôlesse
L’enfant, le/la petit(e), le/la jeune.

E

Escagasser Casser, Abimer.
« tu as tout escagassé » – « tu as tout abimé ».
Enerver.
« Tu m’escagasses » – « tu me fatigues ».
L’Escalumade Petite brume chargée en sel, levée par les embruns de l’océan.
Un Esquirey Petit filet de peche à la crevette.
Un Estey Un petit chenal.
L’Etal Période de calme entre 2 marée (20 minutes environ).
Généralement, les changements de temps sont observables pendant l’étal.
L’Estivant Touriste d’été.
L’Estrangey L’étranger.

F

Fatche de ! Nom de Dieu !

G

Un Galip Galip/gemelle : Copeau de résine de pin.
Vulgarisé – Un ptit gars, un type,…
 « Tiens, voila le Galip » – « Le voila ».
 » Il est épais comme un Galip « : Il est fin. 
Gavé Beaucoup, énormément, trop,…
« C’est gavé bien, gavé bon » – « C’est très bien, très bon ».
« ça me gave » Ca m’énerve. Variante : Ca me daille
Une Gueille Un vieux vêtement, un morceau de tissu…
« Qu’est ce que c’est cette gueille ? » – « C’est quoi ce tee-shirt qui ne ressemble pas à grand chose? »
Le Gonze
La Gonzesse
Un gars, un type, un homme.
Une femme, une meuf. 
Les Guiboles Les jambes. 

H

La Hagne La vase.
Hildepute ! Expression marquant la surprise – Equiv. Putain, Nom de Dieu

L

La loche, le mule, les trogues, le vendangeur, la loubine, la sipe… Attention aux contre-sens… Si l’on vous demande si vous avez vu des loches ou des mules sur le marché, on fait référence à l’étal du poissonnier !
Le mule étant un poisson des fonds vaseux à la chaire blanche. Le mulet étant un petit mule !
La loche ou les trogues des petits poissons qui feront votre bonheur cuisinés en panure de farine et frits. Le vendangeur n’est autre qu’un rouget. Et la loubine un poisson commun du Bassin !
Locher
Une Loche
Locher désigne le fait de ne rien faire.
Une paire de loches désigne une opulente poitrine. 
Une Lougagne Une crotte de nez

M

Le/La Maille LE maille désigne le travail. – Aller au maille, Aller au travail. LA maille désigne l’argent. – Se faire de la maille, Gagner de l’argent.
La Maline Période de marée durant laquelle il est possible d’accéder aux parcs à huîtres pour y travailler.
Le coefficient doit être supérieur à 50.
Un Mangane Un « branleur », une « racaille » (style claquettes/Casquette/chaussettes)
Un Maougne Personne dont on ne sait pas d’où elle vient
Une Marcagne Défaut du tissus, du tricot.
Le Marnage Amplitude de la marée.
Mort d’eau : petits coefficients de marées.
Les Mastouns Patins pour avancer sur sol vaseux. 
Les Mattes Prés salés. 

P

Le Paliquey Pêcheur au palet.
Un Pirelon Habitant du quartier de l’Aiguillon à Arcachon.
Un Pite Un bon endroit pour pêcher, établir un commerce.
« Un bon pite », « Un bon spot ».
Les « poc-poc » Jeux de raquette. Le nom est tiré du bruit d’une partie endiablée
Une poche

Désigne un sac, un sachet, un totebag… Tout ce qui peut faire office de transport. Pas seulement… La poche de son jean.

Les « promènes-couillons »

Gros bateaux de promenades. Le local préfère la ballade en pinasse, bac, pinassote… c’est pour cela qu’on vous a confié toutes nos adresses pour vivre un moment de plaisance sur le Bassin.

Le Pimpoye

Appellation locale pour dénommer le touriste de passage ….

Une Pigasse

Taches de rousseur au visage.

Un Pignot

Piquet de bois délimitant les parcs à Huîtres.

Un Pouyatasse Un homme sale ou en guenilles.

R

Une Rouste Un coup. « Se faire rouster » – « Prendre des coups »

S

Sauter à la baille Sauter à l’eau
Se sortir le fumier de l’hélice Se bouger ou se sortir d’une situation désagréable.
Un(e) Soustrouille Personne désordonnée, qui ne fait pas les choses correctement 

T

« Tup » Onomatopée du constat, de la surprise.
« T’es TUP tu l’as là ! » – « Tiens, regarde qui arrive ! »
Le Taquet / Au Taquet Un taquet désigne également une fixation sur une coque permettant l’accrochage des bouts en corde.
A ne pas confondre avec Être au taquet : En forme, à fond, à 100% (voire plus) ! – Variante : « A bal ! »
Tchanqué Posé, échoué.
« J’ai tchanqué le bateau » – « J’ai laissé le bateau s’échouer avec la marée ».
Sans oublier les deux cabanes tchanquées de l’Ile aux Oiseaux.
Le Tatch Banc découvert à marée basse. « Se poser sur le Tatch. »
Un Testut Habitant de la Teste.
La Teste de Buch signifiant en gascon, la « tête de bois ».
Une Tignasse Une chevelure.
Une Tonne Abris de chasse flottant, généralement utilisé pour la chasse aux canards. Les Appeaux (leurres, canards appelants) sont placés autour de la tonne.
Un Truc Outre le « truc » qui tient en la désignation d’un objet dont le nom ne nous vient pas immédiatement à l’esprit, le truc désigne un petit sommet, un monticule.
C’est ainsi que « le Truc vert » désigne une fameuse plage océane du Ferret.
Il existe même un lieu à La Teste dénommé Le Truc de la Truque.